0 4 minutes 2 mois

L’Alliance Populaire pour l’Engagement Patriotique (APEP) a animé une conférence publique ce mercredi 03 janvier 2024 à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence publique était de procéder au lancement officiel de leurs activités et de revenir sur l’actualité de ces derniers jours. Les objectifs spécifiques visés par l’alliance sont entre autres; soutenir le président Ibrahim TRAORE et son Gouvernement jusqu’à la reconquête totale de notre territoire; soutenir au plan financier, matériel, humain et alimentaire les FDS et les VDP; accompagner et soutenir le processus de la modification de notre loi fondamentale « la Constitution ».


D’entrée de jeu, il s’est agi pour Ousmane SANA, de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue aux membres de l’APEP. Il a soutenu que les chefs coutumiers occupent une place importante dans le processus du retour de la paix au Burkina Faso. « Le Capitaine Ibrahim Traoré est le fruit de la prière de toutes les religions. Nous saluons la jeunesse consciente et l’engagement de la femme pour le soutien de la transition burkinabè. Nous devons nous armer de courage et des valeurs d’intégrité pour venir à bout de l’hydre terroriste. Nous sommes prêts à faire face aux ennemis du peuple», a affirmé Ousmane SANA .

Pour la représentante des femmes, Mdme Pascaline Ouédraogo, c’est un honneur et une nécessité pour les femmes de soutenir le Président Ibrahim TRAORÉ. « Nous sommes nombreux à soutenir le Président et vivement qu’il réussisse sa mission», a souhaité Pascaline Ouédraogo.

Selon le conférencier du jour, le président de l’APEP, El Hadji Sayouba TRAORÉ, ils sont réunis autour de l’APEP pour défendre le programme de Capitaine Ibrahim TRAORÉ. « Le Burkina Faso nous appartient tous. Nous devons la protéger au péril de notre vie. La patrie où la mort nous vaincrons », a soutenu le Président.

Pour le porte-parole, SG de l’APEP, Soumaïla Salogo, ce clap de lancement est le début officiel de soutien à la transition burkinabè. Il ajoute qu’il convient dans cette dynamique de saluer les états de l’AES.
«Nous nous sommes réunis ce matin pour le lancement des activités structurantes de l’Alliance populaire pour l’engagement patriotique (APEP) qui a jusque-là œuvre pour la recherche de la paix, la cohésion sociale, le « vivre ensemble », la lute contre l’extrémisme violent, la radicalisation et la lutte contre le terrorisme. Dans ce sens et en cohérence avec la ligne tracée par les autorités de la transition du Burkina Faso, avec à sa tête le Capitaine Ibrahim TRAORE, elle s’est fixée pour objectif global d’accompagner sans relâche, le programme du président Ibrahim TRAORE et son gouvernement», a laissé entendre le SG de l’APEP.

Rendez-vous est pris sur le terrain pour des actions concrètes afin de soutenir les FDS et VDP.