0 5 minutes 1 semaine

Vie associative : Burkimbi Gad Taaba Souli Watane Panga présenté officiellement

L’association Burkimbi Gad Taaba Souli Watane Panga a organisé une conférence de presse ce dimanche 07 juillet 2024 à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre avec les médias était de faire la présentation officielle de l’association et de décliner l’idéologie et la direction à suivre. Ladite conférence de presse s’est tenue sous le leadership du Président, Djibril Sawadogo.

D’entrée de jeu, il s’est agi pour les premiers responsables de rendre un vibrant hommage à nos forces de défense et sécurité et aux volontaires pour la défense de la patrie pour les efforts qu’ils consentissent quotidiennement dans la reconquête du territoire national. Pour eux, le désespoir du peuple burkinabè, face à la horde terroriste orchestrée par un complot impérialiste international déguisé, avait conduit un groupe de jeunes officiers à prendre leur responsabilité patriotique le 30 septembre 2022 pour secourir à temps, notre terre souillée par le sang et la mort. « Séduit par la fibre patriotique des premières heures le peuple a donc accordé son entière confiance à l’unanimité au Capitaine Ibrahim TRAORÉ lors des assises nationales du 14 au 15 octobre 2022. Depuis lors, contre tout négativisme, les ennemis
internes et externes du peuple, contre tous les oiseaux de mauvais augures, contre toutes les
tentatives obscurantistes de déstabilisation, et contre toutes les sanctions et mesures répressives impérialistes, nous avons réussi à traverser toute cette période. Aujourd’hui, notre pays est debout», a confié le conférencier principal du jour.
Pour le Président de ladite association, Djibril Sawadogo, dee la réorganisation du dispositif militaire, en passant par l’équipement progressif de des forces combattantes, du recrutement massif des volontaires en passant par leur formation et leur équipement, les autorités de la transition ont pu révolutionner l’approche militaire dans la lutte contre les groupes armées terroristes (GAT). A lui d’ajouter que cette montée en puissance de l’armée burkinabè se démontre incontestablement aujourd’hui par la réinstallation des villages qui étaient occupés par les terroristes et la réouverture des établissements scolaires. « Sur le plan économique, la vision pour l’industrialisation de notre pays a permis d’initier les grands projets à travers l’Agence pour la Promotion de l’Entreprenariat Communautaire(APEC), tels que la construction de la toute première usine de transformation de tomates à Bobo Dioulasso, de l’usine de raffinerie d’or du Burkina, et les projets de grandes unités industrielles en cours sont la preuve que notre économie nationale connaîtra une grande accélération pour le grand bonheur des populations. Peuple du Burkina Faso, depuis plus de 60 ans l’on nous avait fait comprendre qu’un certain
nombre de cultures tel le blé ne pouvaient pas être produites au Burkina Faso. Mais aujourd’hui avec le capitaine Ibrahim TRAORÉ, le Burkina Faso est inscrit sur la liste des pays producteurs de blé», a soutenu le président.

Pour l’association Burkimbi Gad Taaba Souli Watane Panga, sur le plan éducatif, la mise en oeuvre de l’Initiative présidentielle pour une éducation de qualité pour tous (IPEQ). Elle soutient que l »IPEQ a l’ambition d’offrir aux Burkinabè une éducation innovante débarrassée des insuffisances de tous ordres. Pour ce qui concerne, le plan diplomatique, le Burkina Faso en toute souveraineté a fait le choix stratégique de
renforcer ses relations politiques, économiques et militaires avec certaines puissances ainsi qu’avec certains de ses voisins à savoir le Mali et le Niger.
« C’est à cet effet que l’Allance des Etat du Sahel (AES) a vu le jour le 16 septembre 2023. Là encore, l’on avait dit que si nous quittons la CEDEAO, notre mort était certaine, mais sous le leadership de notre président,nous sommes vivants et avec même plus de dignité», a laissé entendre les premiers responsables.
Du reste, l’association Burkimbi Gad Taaba Souli Watane Panga a insisté sur la nécessité de délocaliser l’ambassade de France de sa résidence actuelle.

Ismaël Kiekieta ✍🏼