0 3 minutes 1 mois

L’Alliance Populaire pour l’Engagement Populaire a tenu dans la matinée du samedi 20 janvier 2023 à Ouagadougou un meeting de soutien à la transition burkinabè. Un meeting qui marque le début effectif des activités de l’APEP. Premier du genre, le premier responsable, El Hadji Sayouba TRAORÉ précise c’est une série de meeting qui se tiendra dans les 12 arrondissement de la Commune de Ouagadougou.

Se rapprocher de la population pour mieux les expliquer le programme et la vision de la transition burkinabè voici l’un des combat phare de l’APEP.

Et au Président de l’APEP de soutenir que l’objectif de cette série de meeting est de rapprocher des populations pour les sensibiliser sur le bon vivre ensemble et la vision patriotique engrangée par le Transition burkinabè. Pour lui, il faut inviter la population à un soutien indéfectible au Président Ibrahim TRAORÉ qui se donne corps et âme pour la reconquête du territoire national.

« Aujourd’hui, nous sommes à Toudbweogo pour porter des messages de soutien à la transition. Les prochaines jours nous serons dans les 11 autres arrondissement de la Commune de Ouagadougou. Nous invitons les populations à se mobiliser pour être une vieille citoyenne dans les quartiers parce que si nous voulons la paix, nous devons sans conditions soutenir le Président Traoré dans sa noble mission.», a soutenu El Hadji Sayouba TRAORÉ.

Les populations du quartier Toudbweogo bénéficiaires de ce premier meeting sont sorti nombreux pour écouter et faire passer le message de soutien au Capitaine Ibrahim TRAORÉ.

Selon le porte-parole de l’APEP, Ousmane Sané, l’objectif général de l’APEP c’est de soutenir le programme du Président Ibrahim TRAORÉ. Pour lui, il est important pour le mouvement de passer des messages de soutien à la transition burkinabè parce que le retour de la paix est sans condition.

« Pour sonner le gon de la résilience et de la résistance face l’hydre, nous avons mis en place trois conditions : Écouter le Président Ibrahim TRAORÉ, participer à l’effort de paix avec les dons et être disponible pour défendre la patrie », a confié Ousmane Sané.

Du reste, il convient de noter que le lancement officiel de l’APEP a eu lieu  le 03 janvier dernier et attend se lancer dans la sensibilisation des populations des différents quartiers de la ville de Ouagadougou.

Ismaël Kiekieta ✍️