0 4 minutes 7 mois

Les membres de l’Institut Africaine des Industries Culturelles (IAIC) ont organisé une conférence avec les hommes de médias ce samedi 16 septembre 2023 à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence était de faire le point sur le chemin parcouru et de parler du chemin à parcourir. Ladite conférence s’est tenue sous le leadership du fondateur de l’IAIC, Dr Noël SANOU.

L’institut Africaine des Industries Culturelles est une institution privée d’enseignement supérieur conventionné par l’État Burkinabè. Il faut noter que le domaine de formation de l’IAIC se décline en trois sous domaines de formation à savoir le management, le marketing et la communication appliqués au industries culturelles au tourisme et à l’hôtellerie. Il faut noter également les sciences sociales appliquées à la gestion des conflits et à l’humanitaire et le management de l’événementiel et des relations publiques, la communication institutionnelle et politique, le journaliste.

D’après le fondateur, l’État burkinabè affecte depuis 2019 des bacheliers à l’IAIC suite aux résultats du suivi-évaluation des IPES en leurs accordant des bourses d’aide et de près d’études. Il faut retenir que l’objectif principal de l’IAIC est de moderniser l’offre de formation en proposant des filières innovantes qui tiennent compte de la structure économique africaine et des tendances mondiales. En effet, les différentes filières de formation sont le Management des Produits Services Hôtelier qui est de nouveau licence-master, prévention des crises et gestion de la pais sociale qui est de licence-mas, le marketing et développement commercial des Arts et de l’Artisanat niveau licence, le tourisme, loisir et patrimoine (master), la communication politique (master) et bien d’autres choses.

D’ailleurs, la formation à l’IAIC obéit au système LMD. Depuis son ouverture, l’institut a formé quatre cent soixante (460) étudiants dont 137 forces de défense et de sécurité et 133 affectés de l’état ainsi que des étudiants de plusieurs pays africains dont le Cameroun, le Sénégal, la Centrafrique et le Tchad.

Il faut noter que l’IAIC célèbre son 10e anniversaire en 2024 marquant une décennie de croissance et d’engagement envers l’éducation. Des séries d’activité sont en cours tél que les compétitions, les sorties de promotion. «L’année académique 2023-2024 est spéciale pour nous, car nous renforçons nos initiatives sociales, notamment les bourses d’études pour soutenir nos étudiants. Nous sommes fiers d’annoncer l’élargissement de la bourse de réduction de 25% des frais de scolarité à toutes les forces combattantes et leur ayant-droit ainsi qu’une bourse complète pour les personnes déplacées, et une réduction de 25% pour deux étudiants de chaque média», a laissé entendre le fondateur.

En définitive, l’IAIC est une institution d’enseignement supérieur créee le 11 septembre 2013et ouverte en octobre 2014. Sa mission consiste à faire de la culture et les sciences sociales un moteur économique tout en contribuant à la formation de compétences.

Sanfo Minata ✍️