0 4 minutes 2 mois

L’ALLIANCE CITOYENNE PANAFRICAINE DU BURKINA(ACPB) a procédé officiellement au lancement de ses activités ce dimanche 24 décembre 2023 à Ouagadougou. L’ACPB est née pour réaffirmer leur soutien à la dynamique du moment et au Président Ibrahim TRAORÉ. Ledit lancement s’est tenu sous le leadership du SG de l’ACPB, Guné Assamadou.

Réaffirmer son attachement à la dynamique propulsé par la transition burkinabè et affiche publiquement son soutien au Capitaine Ibrahim TRAORÉ, voici succinctement décrit les raisons qui ont prévalues à la naissance de l’ACPB. Et pour le SG de l’ACPB, Guné Assamadou, c’est pour réaffirmer l’attachement du peuple à la dynamique du moment,que des organisations dans une intelligente coordination ont bien voulu se fédérer les force pour la mise en place en place de l’Alliance Citoyenne
Panafricaine du Burkina.

Pour lui, comme son nom l’indique, l’ACPB a pour objectif principal la promotion des valeurs patriotiques et citoyennes.

« L’ACPB s’inscrit dans la logique de soutien des forces de défense et securité ainsi que tous les acteurs engagés dans la lutte pour la reconquête de notre intégrité territoriale et de notre souveraineté nationale. L’ACPB est certes une nouvelle organisation de la société civile, mais les structures et les acteurs qui la composent ne sont plus à présenter, ce sont des hommes et femmes qui depuis des années se battent pour l’avènement d’une société nouvelle au Burkina Faso, des citoyens engagés pour la souveraineté totale de l’Afrique», a expliqué le SG Guné Assamadou.

L’ACPB juge le bilan du capitaine Ibrahim TRAORÉ très satisfaisant avec une lueur d’espoir. Pour l’ACPB, la dynamique propulsée promet un retour à la paix les jours à venir. A entendre, le SG Guné Assamadou, en une année de gestion du pouvoir d’Etat par le MPSR II sous le leadership du Capitaine Ibrahim TRAORE, ils sont arrivés à la conclusion selon laquelle, il faillait ce régime depuis 2015.

« objectivement, le bilan des quelques mois de gestion du Capitaine et ses camarades est plus que satisfaisant au regard de la montée en puissance de l’armée( en témoigne la riposte de nos forces combattantes lors de l’attaque de la ville de Djibo) et surtout de la réaffirmation de notre souveraineté nationale. En effet, ce sont au total de centaines de milliers de déplacés internes qui ont pu regagner leurs différentes localités, attestant ainsi les propos du Chef de l’État sur la récupération de l’essentiel des zones qui étaient sous contrôle des ennemis.De la dénonciation des accords léonins en passant par le lancement de projets stratosphériques à l’image de la construction de la toute première raffinerie d’or du Burkina Faso, le régime de la transition du Capitaine
TRAORE est aujourd’hui sans doute l’espoir qui reste au peuple burkinabé: Le peuple tout en entier se reconnaît et soutient fermement la dynamique actuelle enclenchée par nos autorités», a confié le SG.

Du reste, il convient de noter que le SG de l’ACPB a profité de cette occasion pour lancer un appel à tous les fils et filles de la nation pour une mobilisation générale autour du Président de la transition le Capitaine Ibrahim TRAORE et son gouvernement. Et ce, que conformément à ses objectifs, l’Alliance encourage le Président Capitaine Ibrahim TRAORE à continuer toujours à prendre les grandes décisions pour l’affranchissement du peuple burkinabè.

Ismaël Kiekieta ✍️