0 4 minutes 12 mois

L’association Jam Burkina a fait parler son cœur en venant en aide aux personnes déplacées internes de Diapaga ce jeudi 09 mars 2022 à Ouagadougou. Ce don est une œuvre utile qui va soulager les ménages. Cette cérémonie officielle de remise s’est voulu très sobre.

La crise sécuritaire que connait le pays des hommes intègres depuis un certain temps a occasionné un déplacement massif de la population. Ces déplacements internes créent une situation de plus en plus difficile au niveau de la population. Plus qu’une nécessité ces déplacés internes ont besoin de se nourrir, de se vêtir, de se soigner et bien d’autres besoins. Ces besoins ne peuvent être comblés sans le concours combien estimable des personnes de bonnes volontés qui font preuve d’actions humanitaires. C’est essentiellement dans l’esprit de soulager et de venir en aide aux personnes vulnérables et aux personnes déplacées internes de Diapaga que l’association Jam Burkina a remis au conseil provincial des OSC de la Tapoa, 3 tonnes de riz pour répondre à leur appel à contribution pour assister aux PDI de Partiaga.

Pour la présidente de l’Association Jam Burkina, Cissé Aïssata épouse Ilboudo, ce don traduit l’esprit de solidarité agissante de l’association. Elle soutient que ce geste est une aide au conseil provincial des OSC de la Tapoa qui ont eu l’idée de lancer une campagne de don au profit des personnes déplacées internes de Partiaga. « Nous sommes venus ce matin exprimer notre solidarité au profit des PDI de Partiaga. Nous venons de remettre 3 tonnes de riz et une enveloppe pour les permettre de transporter les vivre jusqu’à Diapaga. J’invite les bonnes volontés à aider les PDI parce qu’ils sont dans le besoin. Ensemble nous pouvons bouger les lignes et aider les autorités qui ne ménage aucun effort pour sortir les burkinabè de cette crise», a plaidé la présidente de l’association Jam Burkina, Cissé Aïssata épouse Ilboudo.

Le conseil provincial des OSC de la Tapoa par la voix Mindiéba Ouali et de Dieudonné Lompo a tenu à saluer l’accompagnent de l’association Jam Burkina. « C’est un honneur de recevoir des vivres et une enveloppe pour les PDI de Partiaga. Merci à tous ceux qui sont sensibles au bien être des PDI. Merci au nom du conseil provincial», a remercié Mindieba Ouali.

Du reste, il convient de noter que cette action de grâce de l’association Jam Burkina répond à l’appel à la solidarité du Président du Faso qui insiste sur cet esprit de solidarité agissante entre les burkinabè et qui anime les uns et les autres. Il faut noter que l’association Jam Burkina depuis quelques années œuvre dans l’humanitaire avec des dons de diverses natures.