0 3 minutes 3 mois

Le comité d’organisation du FIJAO 2024 a animé un point de presse ce samedi 16 Mars 2024 à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre avec les hommes de médias était de présenter le bilan de la première édition et d’annoncer l’édition 2024 du FIJAO. Cette édition se tient autour du thème «Defis et enjeux de l’intégration régionale en Afrique: Rôle et responsabilité de la jeunesse africaine».

Le comité d’organisation l’a annoncé, l’édition 2024 se tiendra du 24 au 25 mai prochain à la salle de conférence de Ouaga 2000. Cette édition attend 1800 participants dont 150 internationaux de 15 pays.
D’entre de jeu, il s’est agi pour Guindo Miriam Yacine Djamila, de présenter les 10 engagements du FIJAO 2023. A elle d’ajouter que cette édition à regrouper 1700 jeunes venus de 10 pays africains. « Ces 10 engagements ont été présentés au Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORÉ et aux partenaires techniques et financiers de l’association. Pour ma part les 10 engagements ont été respectés et le comité de suivi peut témoigner», a affirmé Guindo Miriam Yacine Djamila.

Pour cette deuxième édition, le FIJAO se tiendra autour de 48 heures réflexion sur le thème «Defis et enjeux de l’intégration régionale en Afrique: Rôle et responsabilité de la jeunesse Africaine». Il convient de noter que cette édition attend réunir autour de cette thématique 1800 participants dont 150 internationaux de 15 pays africains. Et comme programme majeur, il s’agit particulièrement des panels, des ateliers, des rencontres B2B et des opportunités de réseautage. L’édition 2024 a entrepris des innovations majeures dont le panel ministériel et les 48 heures du FIJAO.

Pour le Président de l’APIA, Billy Ouattara, le bilan de l’édition 2023 est satisfaisant. Il soutient que les 10 engagements ont été respectés et couronnés par des activités. Après avoir énuméré la pléthore d’activité tenue en 2024, il soutient que toutes ses activités ont été possible grâce à l’accompagnement des partenaires techniques et financiers les activités étaient une réussite.
« Les 10 engagements ont été réalisés à 100% parce que dans chaque axe thématique, une activité a été réalisée. Le bilan est satisfaisant et très ambitieux. Notre engagement c’est le rassemblement. C’est un forum qui invite tous les pays sans distinction sous régionale», a laissé entendre le Président de l’APIA.

Rendez-vous est pris du 24 au 25 mai prochain à la salle de conférence de Ouaga 2000.

Sanfo Minata