0 3 minutes 2 semaines

Vie associative : l’Alliance des Patriotes des Etats du Sahel, section du Burkina (A.P.E.S/BF) voit le jour

Des citoyennes et citoyens du Burkina Faso, du Mali et du Niger ont décidé de mettre ensemble leurs expertises et leurs engagements, autour d’une association dénommée : « l’Alliance des Patriotes des Etats du Sahel ». Cette association a vu le jour à Ouagadougou le 06 janvier 2024, et reconnue officiellement le 22 février 2024. Elle entend promouvoir l’engagement patriotique et la participation citoyenne et se donne pour mission d’éveiller les consciences des citoyennes et citoyens, sur les enjeux et défis autour de l’AES, et sur la vision et les actions de la transition au Burkina Faso, au Mali et au Niger. C’est autour d’une conférence de presse animée ce samedi 29 juin 2024 à Ouagadougou que les premiers responsables de l’APES/BF ont bien voulu présenter l’association.

L’Alliance des Patriotes des Etats du Sahel Burkina Faso (A.P.E.S/BF), est une organisation panafricaine de la société civile résolument engagée dans la promotion de la culture, des traditions et des valeurs traditionnelles africaines.

Pour les conférenciers du jour, ces valeurs sont le socle et le fondement de toute autonomie, de toute indépendance et de tout développement endogène de l’AES. A eux de soutenir qu’elle est également engagée dans la veille citoyenne, et dans l’accompagnement de la vision et des actions de la transition au Burkina Faso, partant de là, celles du Niger et du Mali.

Selon le Président de l’APES/BF, Dahani Boureima, cette rencontre avec la presse tient lieu de présentation de l’APES/BF. Il ajoute qu’il était question de présenter les objectifs des missions, les acteurs de ces structures et surtout le plan d’action pour les trois prochaines années. «Nous sommes partis déjà d’un constat que nous avons décrit à travers une autre déclaration. Nous sommes une structure avec un plan d’action et une feuille de route. La suite c’est le lancement officiel de nos activités.

Du reste, il faut noter que l’A.P.E.S/BF est représentée actuellement dans dix (10) régions du Burkina Faso par des délégations régionales. L’association cible les populations d’une manière globale et singulièrement les femmes et les jeunes car pour elle, cette frange de la population constitue le fer de lance de tout processus d’autonomisation, d’indépendance et de développement.

Sanfo Aminata ✍🏼