0 4 minutes 2 semaines

Conformément au projet d’appui à la filière de valorisation des déchets plastiques, et mise à disposition de table bancs écologique pour deux lycées de jeunes filles au Burkina Faso, avec le concours de l’Association pour l’Entrepreneuriat Vert et le Développement Durable (AEV2D et l’Organisation Internationale de la Francophonie, le Juvénat filles saint Camille a reçu 100 tables bancs écologiques, 04 chaises, 04 bureaux et des poubelles ce samedi 02 octobre 2021 dans l’enceinte de l’établissement.

L’Association pour l’Entrepreneuriat Vert et le Développement Durable (AEV2D) avec le soutien financier de l’organisation internationale de la francophonie (OIF) a procédé à la remise de 100 tables bancs, 04 bureaux , 04 chaises et des poubelles au Juvénat filles saint Camille. Cette action est la résultante du projet d’appui à la filière de valorisation des déchets plastiques, et mise à disposition de table bancs écologique pour deux lycées de jeunes filles au Burkina Faso.

Pour la directrices du Juvénat Filles Saint Camille, Sœur Noélie LALLOGO, leur joie est immense et il faut saluer le choix porté sur leur établissement. Elle précise que leur remerciement va à l’endroit de l’AEV2D et l’OIF pour avoir doté le Juvénat Filles Saint Camille en mobilier scolaire. « Le Juvénat Filles Saint Camille compte 400 élèves dont 140 l’internat pour la rentrée scolaire 2021-2022. C’est ainsi que l’ensemble de ces mobiliers scolaires viennent à point nommé car ils vont permettre de combler un tant soit peu un déficit partiel. C’est pour quoi nous nous engageons donc à utiliser ces tables bancs à bon escient et nous vous assurons également un meilleur entretien« , dixit la directrice.

Selon Calvin TIAM, président de l’AEV2D, Directeur Général de TECO2, il s’agit d’une cérémonie de remise de tables bancs écologiques avec le soutien financier de l’OIF. il soutient que l’objectif c’est de pouvoir démontrer que les déchets ne sont pas seulement des déchets et doter les établissements de tables bancs durable et écologiques et s’appuyer sur des partenaires tels que l’OIF pour équiper les établissements au Burkina et dans la sous région.  » On a équipe le Juvénat filles de 100 tables bancs écologiques, 04 chaises, 04 bureaux et des poubelles écologiques. Ce projet s’investit dans l’éducation de la jeune fille. Le projet a été financer à hauteur de 16 000 000 FCFA sur toute ses phases.

En rappel, L’AEV2D lance un appel aux ONG, aux associations et aux fondations qui œuvrent pour l’éducation au Burkina à opter pour les tables bancs écologiques pour équiper les différentes salles de classes. L’AEV2D est une association qui se donne pour mission de promouvoir, développer et soutenir l’entrepreneuriat vert et l’entrepreneuriat féminin comme levier de développement économique durable dans les zones rurales et urbaines des pays africains.

Compte rendu de MINATA SANFO