0 3 minutes 2 mois

Ce lundi 19 septembre 2022 à Ouagadougou, la coordination Autres Partis Politiques a animé une conférence de presse pour annoncer l’exclusion de Luc Adolphe TIAO et Drissa Sanogo de la coordination. Cette exclusion sous entend que les concernés sont révoqués avec effet immédiat de leurs statuts de représentants de l’entité Autres Partis Politiques à l’ALT. C’est sous le leadership de François Zangré, coordonnateur que ladite conférence s’est tenue.

Luc Adolphe TIAO et Drissa Sanogo n’ont pas respecté certaines valeurs de la coordination Autres Partis Politiques et leur exclusion est effective. C’est du moins l’information qui a été livré aux hommes médias. Les conclusions de l’assemblée générale des Autres Partis Politiques sont claires : Exclusion et révocation à l’ALT.
Selon François Zangré, coordonnateur de Autres Partis Politiques, une nouvelle configuration a été mise en place.
«Luc Adolphe TIAO et Drissa Sanogo n’ont pas répondu aux attentes de la coordination. Il y a des principes qui ont été violés. Nous n’avons pas de récépissé mais nous avons notifié au regard de l’Etat d’exception que connaît le Burkina Faso

Pour Teguera Aliphata, le choix de Luc Adolphe TIAO et Drissa Sanogo se sont basés sur leur valeur morale et cardinal. A lui d’ajouter que malheureusement, il y a eu des mois « Sur 13 partis politiques, c’est Luc Adolphe TIAO et Ablassé OUÉDRAOGO qui gère le mouvement. Alors qu’à la base, on a demandé des comptes rendus pour que chaque partis politiques aient son mot dire dans les prises de décisions. Luc Adolphe TIAO n’a jamais été coordonnateur de Autres Partis Politiques, il a été porte parole. On ne se sent pas concerné dans les prises de décisions», a confié Teguera Abou.
A entendre, Constant Yameogo, le ministère de l’administration territoriale a été approché. Et il a été notifié de régler le problème à l’interne. « Luc Adolphe TIAO s’est auto saisie de la coordination. Nous ne prêchons pas dans le désert. Nous voulons pour l’instant nous faire entendre», a insisté Constant Yameogo.

Du reste, il convient de noter que la coordination Autres Partis Politiques demande aux autorités compétentes de prendre acte les déclarations.