0 2 minutes 3 mois

Autour d’une conférence de presse animée, ce mardi 6 septembre 2022 à Ouagadougou, l’Alliance Néo-Panafricaniste pour les Alternances (ANPA) est officiellement rentré dans la pléthore de regroupement politique du Burkina Faso. Il s’est agi au cours de cette rencontre avec les hommes de médias de présenter l’ANPA et de livrer leur lecture de la situation nationale.

Ce sont au total, dix partis politiques qui sont membres de l’ANPA. Il s’est agi de la Convergence pour l’Emergence et le Développement (CED), le Congrès des Jeunes pour le Progrès (CPJ), le Mouvement des Forces Démocratiques (MFD), le Parti Centriste pour la Démocratie et le Progrès ( PCDP), le Parti pour le Travail (PT), le Parti pour le Travail et la Démocratie ( PTD), le Rassemblement des Forces Panafricaines (RFP), le Rassemblement du Peuple pour le Travail (RPT), l’Union Nationale pour la Jeunesse Active (UNJA).