0 5 minutes 1 mois

L’Institut Supérieur de Technologies en partenariat avec l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et des Innovations a procédé au lancement officiel de la 3e édition de la Quinzaine de l’Innovation de l’IST, ce jeudi 07 juillet 2022 à Ouagadougou. L’objectif général de la Quinzaine de l’Innovation est de favoriser l’auto emploi des étudiants en fin de formation au travers de l’entrepreneuriat. La conférence inaugurale de cette 3e édition s’est tenue sous le leadership du PDG de l’IST, Issa Compaoré, de la marraine, DG du FONER, Marie Thérèse SOME, du représentant du ministère de l’enseignement supérieur, Josué Houé et du DG de l’ANVAR.

C’est sous le thème « Études et entrepreneuriat : transformer le cursus universitaire en opportunité de création d’entreprises» que la 3e édition de la Quinzaine de l’Innovation de l’IST, prévu du 07 au 21 juillet 2022 à IST Goughin, se tient.
Une 3e édition qui a pour mission de former, sensibiliser, inciter impulser et incuber les étudiants sur les projets innovants incluant le développement personnel et l’auto emploi.

Et selon, le premier responsable de l’IST, PDG Issa Compaoré, il convient de remercier tous les partenaires. A lui d’ajouter que cette présente conférence à pour but d’annoncer la 3e édition de la Quinzaine de l’Innovation de l’IST. « Cette édition s’explique par le fait que le Burkina Faso doit repenser le système éducatif pour donner plus de place à la formation professionnelle et de technique afin de répondre aux besoins de développement durable. La Quinzaine de l’Innovation de l’IST permet aux étudiants de surpasser leurs limites en s’investissant dans les innovations technologiques, les start-up et dans l’entrepreneuriat. A travers le thème, l’IST entend donner l’opportunité aux étudiants de se réaliser», a laissé entendre le PDG de l’IST.

Pour Joël Haoué, représentant du ministre de l’enseignement supérieur, c’est un honneur d’avoir associé le département de l’enseignement supérieur. Il soutient que la Quinzaine de l’Innovation de l’IST est un cadre de brassage en matière de formation et d’emploi.  » Le ministère réaffirme son engagement à accompagner l’IST dans l’atteinte de ses objectifs », a éclairé le Joël Haoué.
A entendre, la DG du FONER, Marie Thérèse SOME, marraine de la 3e édition de la Quinzaine de l’Innovation de l’IST, c’est un honneur d’accompagner cette 3e édition de la Quinzaine. Elle ajoute que ce qui manque au Burkina Faso c’est l’innovation sociale. « On ne sait plus faire confiance aux autres. Il faut qu’on s’exerce à l’innovation sociale. On a des valeurs communes qui nous permettent de travailler ensemble et de vivre ensemble. Cette Quinzaine est la bienvenue pour inculquer les différentes formes d’innovations. L’IST a la capacité de briser les obstacles auxquels les étudiants font face», a soutenu la marraine.

Quant au Parrain, DG FONRID, Dr Inoussa Zongo, il n’a pas manqué de préciser que c’est un plaisir de parrainer la Quinzaine parce que le PDG de l’IST est un exemple à suivre. Pour lui, la Quinzaine permettra à tous les étudiants de libérer leur génie créateur. « Il faut mettre l’accent sur la technologie pour permettre de créer des emplois et de commercialiser quelque chose pour développer l’économie du Burkina Faso. Je réaffirme mon engagement à soutenir la Quinzaine 2022 avec des prix », encourage le DG FONRID.
Au terme des activités de la Quinzaine de l’Innovation, le comité d’organisation attend des projets incubés créés en start-up, des lauréats primés, l’élaboration des prototypes des réalisations et des lauréats du 13e FRSIT mises en exergue.
Du reste, le partenaire de l’ Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et des Innovations, par le biais de son DG, Dr Brice Sawadogo a affirmé que leur mission est de faire en sorte que les résultats des recherches soient transférés au niveau des entreprises, des industries et des populations pour mieux impacter le développement socioéconomique. « Nous on met le zoom sur les travaux de recherche et d’innovation pour cela soit connu et puisse être adopté. On avait prévu une animation du 14 au 16 juillet et cela a coïncidé avec la Quinzaine de l’Innovation. C’est ainsi que nous avons décidé de fédérer les actions», conclu le DG.
Les étudiants et les chercheurs sont invités s’approprier cette 3e édition de la Quinzaine de l’Innovation de l’IST.