0 4 minutes 1 an

Le comité d’organisation du Forum international de la jeunesse africaine de Ouagadougou a animé une conférence de presse ce lundi 15 Mai 2023 à Ouagadougou pour annoncer les couleurs dudit forum prévu de tenir le 20 Mai prochain à la salle de conférence de Ouaga 2000. Ce forum est placé sous le thème « Paix et sécurité au Sahel : les jeunes en avant garde. Et c’est au président du comité d’organisation, Ouattara Billy Hassane de préciser que 1500 participants, 10 pays et 10 engagements sont attendus.

 

L’Association pour la Promotion de l’Intégration Africaine (APIA) a décidé d’initier le Forum International de la Jeunesse Africaine de Ouagadougou pour mener des réflexions constructives sur les pistes de résolution des conflits et la contribution et jeunes à ce processus. Et c’est désormais officiel, un forum international de la jeunesse africaine de Ouagadougou est prévu le 20 mai prochain dans la salle de conférence de Ouaga 2000.

Il faut dire que selon le comité d’organisation se forum se veut une plateforme où la jeunesse africaine s’engagera résolument à apporter des solutions concrètes et efficaces à cette crise afin d’amorcer le développement économique de nos Etats.

Béllil Assane Ouattara, président de l’association APIA et président du comité d’organisation la 1ère édition du FIJAO lors de son allocution s’est attardé sur le thème « Paix et sécurité dans les Etats du SAHEL, Les jeunes en avant-garde» qui pour lui implique tous.  «Il est prévu aux sorties de ce forum l’adoption de 10 engagements pris par les jeunes pour lutter contre l’insécurité au Sahel. Les échanges au cours de cette journée porteront sur quatre (04) sous thématiques clés que sont la sécurité, l’économie, la diaspora et la jeunesse. L’activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Résolutions 1325 et 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies », a-t-il indiqué.

Le FIJAO s’est fixé pour objectif général cette année de promouvoir l’engagement des jeunes dans la prévention et la résolution de la crise sécuritaire en Afrique principalement au Sahel conformément aux orientations de la Résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

« Ce sont au total 1500 jeunes qui sont attendus et avec 10 pays africains invités à savoir le Mali, le Niger, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Tchad, le Bénin, le Ghana, le Nigéria, le Sénégal, et le Cameroun. Il est prévu à cet effet des conférences avec de grands panelistes nationaux et internationaux », a ajouté Billy  Hassane Ouattara/ Président du Comité d’organisation.

Du reste, toute la jeunesse est invitée pour ce forum le 20 mai prochain dans la salle conférence de Ouaga 2000