0 3 minutes 2 mois

La 2e édition du forum d’échange sur l’industrie et le commerce Tunisie-Burkina a officiellement refermé ses portes le jeudi 30 juin 2022 à Ouagadougou. Organisé par la Compagnie d’équipements et d’industrie de Management (CEIM) et ses partenaires, cette 2e édition s’est voulu un cadre de partage d’expérience entre le Burkina Faso et la Tunisie.

Créer un cadre de dialogue entre les acteurs de l’industrie et du commerce de la Tunisie et du Burkina Faso c’est là tout le sens de la 2e édition du forum d’échange sur l’industrie et le commerce Tunisie-Burkina.

– Le Bilan est-il satisfaisant ?

Selon le président du comité d’organisation, Josias Sawadogo, la deuxième édition du forum Tunisie Burkina Faso qui vient de s’achever a été le lieu de présenter des opportunités d’investissement et d’accompagnement du côté Burkinabè et Tunisien. Et ceux, grâce aux panels et au ateliers, les différents acteurs ont pu échanger avec les participants sur plusieurs points à savoir, le commerce, le développement industriel, les formations et l’entrepreneuriat des jeunes.
« Un merci particulier à SEM le Chef de l’état Paul Henri Damiba patron de la Cérémonie et représenté par M le Ministre du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des PME, que nous remercions également. Notre parrain qui n’a ménagé aucun effort pour nous accompagné, les ambassades des deux pays et toute les institutions qui nous appuyer sont également remerciée», a laissé entendre le président du comité d’organisation.

Quelle leçon peut-on retenir de l’organisation ?
Pour le comité d’organisation, il convient de relever qu’il y a eu quelques manquements et nous allons travailler à mieux préparer la prochaine édition pour un succès total.

Quel sont les acquis de cette 2e édition ?

La 2e édition du forum d’échange et de commerce  Tunisie-Burkina a été marquée par des ateliers, des formations, des rencontres B to B. Le but est de permettre aux acteurs du commerce et de l’industrie de nouer des partenariats gagnant gagnant.

Il faut retenir que des attestations d’honneur ont été attribuées à des personnalités pour leur engagement dans le secteur de l’industrie et du commerce au Burkina Faso.

Du reste, la CEIM Burkina a affirmé rester ouverte pour vous accompagner toute démarche de partenariat, de mise en relation , d’études et de prospection.
CEIM Burkina entend être le partenaire idéal pour débuter un business.