0 2 minutes 2 semaines
Mathias Kamanga Zida

Suite au contexte sécuritaire que connaît le pays des hommes Intègres depuis 2016,
Mathias Kamanga Zida, citoyen burkinabè a fait une proposition de solutions. Et c’est par le canal de faso-info.net que M. Zida a bien voulu rendre public sa proposition de solutions.

Notre guerre (le TERRORISME) n’est pas une guerre conventionnelle. Elle oppose des groupes d’Hommes Armés Non Identifiés (HANI) sans foi ni loi à des populations civiles. Notre ennemi reste invisible jusqu’au moment où il passe à l’offensive et crée ainsi un front de combat direct avec nos FDS et VDP. Il est connu pour ses embuscades qui endeuillent nos familles. Ainsi, pour mieux faire face à cet ennemi invisible, nous proposons la solution suivante.

Créer la 𝗖𝗮𝗿𝘁𝗲 𝗥é𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹e 𝗱’𝗜𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 (𝗖.𝗥.𝗜) au travers du livret de famille. Il s’agit de rendre 𝘃𝗶𝘀𝗶𝗯𝗹𝗲 notre ennemi invisible. Cela aura pour but de doter toutes les populations des zones touchées par l’insécurité de 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲s 𝗰𝗮𝗿𝘁𝗲s 𝗱’𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 spécifiques à ces régions. J’appelle cette initiative le 𝗛.𝗥.𝗜 (𝗛𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗥é𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗜𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶é) 𝗼𝘂 𝗙.𝗥.𝗜 (𝗙𝗲𝗺𝗺𝗲 𝗥𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗜𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶é𝗲).

Il en est de même pour les engins. La création de 𝗖𝗮𝗿𝘁𝗲 𝗥é𝗴𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹e 𝗱’𝗜𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝗳𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 a pour but d’empêcher tout terroriste de s’identifier (pour bénéficier de la carte), car nombreux d’entre eux sont recherchés. Cela réduirait le champ d’actions de nos FDS et VDP.

Après cette phase d’identification et de dotation des nouvelles cartes 𝗖.𝗥.𝗜, vient la phase des 𝗽𝗮𝘁𝗿𝗼𝘂𝗶𝗹𝗹𝗲𝘀 de recherche, afin que tout individu interpellé ne disposant pas de cette nouvelle carte dans ces régions soit un potentiel terroriste ou complice du terrorisme jusqu’à preuve du contraire.

𝑬𝒏𝒔𝒆𝒎𝒃𝒍𝒆, 𝒆𝒏𝒈𝒂𝒈𝒆𝒐𝒏𝒔 𝒏𝒐𝒖𝒔 𝒆𝒕 𝒃𝒐𝒖𝒕𝒐𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝒕𝒆𝒓𝒓𝒐𝒓𝒊𝒔𝒎𝒆 𝒉𝒐𝒓𝒔 𝒅𝒆 𝒏𝒐𝒔 𝒇𝒓𝒐𝒏𝒕𝒊è𝒓𝒆𝒔 𝒆𝒕 𝒅𝒆 𝒍’𝑨𝒇𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒄𝒐𝒎𝒎𝒆 𝒏𝒐𝒖𝒔 𝒍’𝒂𝒗𝒐𝒏𝒔 𝒔𝒊 𝒃𝒊𝒆𝒏 𝒇𝒂𝒊𝒕 𝒂𝒗𝒆𝒄 𝒍𝒂 𝒑𝒐𝒍𝒊𝒐𝒎𝒚é𝒍𝒊𝒕𝒆 !!!

Auteur :
Mathias Kamanga Zida, citoyen burkinabè.