0 5 minutes 4 semaines

 « Contribution des acteurs de la culture au processus de cohésion sociale et de réconciliation nationale », c’est sous cette thématique que le comité d’organisation et le Maire dudit arrondissement a donné le top départ de la 5e édition du FESTANG, ce mercredi 27 octobre 2021 à Ouagadougou.

Le FESTANG est un miroir dans lequel se mire toute la ville de Ouagadougou à la recherche d’une boussole qui va harmonieusement guidé ses pas vers un carrefour culturel jamais égalé. Cette 5eme édition est placé sous le thème : « Contribution des acteurs de la culture au processus de cohésion sociale et de réconciliation nationale », et se tiendra jusqu’au 31 octobre 2021 au Stade Olympique Naaba Baongho de Tanghin, à Ouagadougou.

Penser au vivre ensemble et à la cohésion sociale surtout dans un contexte sécuritaire difficile au Burkina telle est l’initiative qui a prévalue à la 5e édition du FESTANG. Avec pour objectif de contribuer au bon vivre de la population de tanghin et de Ouagadougou  en général, le comité d’organisation a travaillé d’arrache pied pour l’atteinte des objectifs du FESTANG 2021. Le thème, « Contribution des acteurs de la culture au processus de cohésion sociale et de réconciliation nationale », exprime la volonté manifeste de la 5e édition du FESTANG à valorisation le vivre ensemble, la paix et la tolérance dans une société en proie à de multiple crise aussi bien sanitaire que sécuritaire.

Des activités majeures sont prévues à cette 5e édition du festang, il s’agit entre autres d’un cross populaire, d’une foire, des prestations artistiques et des conférences publiques.
A en croire le président du comité d’organisation, Issaka Rouamba, la culture joue un rôle capital et facteur essentiel dans le processus de cohésion et de réconciliation nationale. Pour lui c’est là tout le sens de la thématique. Mieux, il se réjouie car ils ont l’accompagnement des populations et des autorités administratives et coutumière. ” La difficulté majeure c’est le manque de sponsor faute de la covid 19 qui a ruiné les entreprises économiquement. Mais je reste optimiste car FESTANG est le plus grand rendez-vous de toute la population de Ouagadougou”, a t-il laissé entendre.

Selon le Maire de Tanghin, Anatole Bonkoungou, il convient de saluer l’initiative et la pertinence du thème. il soutient que c’est à travers la culture que nous pouvons amorcer une paix durable dans notre pays. “L’absence de la culture est une perte énorme. La culture est un facteur important pour la résolution des crises.

 

 

Quant au promoteur du FESTANG, Boukari  KONDITAMDE, il n’a pas manqué de préciser que l’ambition du FESTANG 2021 est une ambition reconduite de la 1ere édition. Pour le promoteur, il s’agit de germer l’entente entre la jeunesse de tanghin et promouvoir les activités de la jeunesse de Tanghin.. ” Le festang c’est un cadre de partage d’expériences et d’épanouissement de la population de Tanghin. La culture a besoin d’être ravivée à tout moment et c’est l’une des missions du Festang. Au regard des ambitions réalisées depuis la 1ere édition, il y a de quoi réjouir”, affirme le promoteur.

Du reste, il faut souligner que le festang se tiendra du 27 au 31 octobre 2021 au stade Naaba Baongo de Tanghin. Toute la population du Burkina et de la commune de Ouagadougou est attendue pour semer la graine du vivre ensemble à Tanghin. Des grandes stars de la musique burkinabè seront au rendez-vous.

Compte rendu de Minata SANFO