0 3 minutes 1 mois

L’album  » La grande Hémorragie » a été présenté officiellement aux mélomanes ce lundi 04 juillet 2022 à Ouagadougou. C’était au cours d’une conférence de presse, que l’artiste Ras Simposh a mis en exergue les couleurs de son nouvel album. Parents, amis et collègues sont venus soutenir l’artiste.

Artiste Auteur compositeur, Lead vocal reggae makers burkinabè, l’artise RAS SIMPOSH a présenté son nouvel album La grande Hémorragie.

C’est un album de 09 titres qui l’artiste Ras Simposh a présenté aux amoureux de la musique Reggae. Il s’est agi de « La grande Hémorragie», «Zambo national», « My life», «Martyrs africains», « Jah Preach», « My pains», « Environnement», « Theresa, l’amour mathématique» et «Martyrs africains remix». L’album fait une peinture de l’histoire africaine, de l’hydre terroriste. Ras Simposh est resté fidèle à sa philosophie, dans ses chansons, il s’insurge contre les injustices sociales.

Dans son album, il a su manier le mooré, le Bambara, le français et l’anglais dans un style reggae, musique d’engagement et conscientisation.

Sur le titre « La grande Hémorragie», l’artiste soutient que cette chanson est inspirée de l’attaque de Solhan. Pour lui, le titre, « Zambo national», c’est une extériorisation d’une injustice.« My life», 3e titre de l’album, est une biographie de l’artiste.
« Cet album est le reflet d’une indignation, une extériorisation d’une injustice, un résumé de mon parcours, un hommage aux martyrs africain, l’égocentrisme, la problématique de l’environnement et les profondes douleurs. L’album est une auto production. Là où il y a l’injustice, il n’y a pas de paix», a laissé entendre Ras Simposh.
Après le lancement officiel, des tournées sont prévues les jours à venir.
L’album est disponible dans les points de vente habituels au prix unitaire Ras 5 000 FCFA, un prix jugé raisonnable par l’artiste.
Du reste, il convient de retenir que l’artiste Ras Simposh de son vrai nom Ibrahim Simpore est né à Tema Bokin au nord du Burkina Faso. Il est caractérisé par sa vision panafricaniste.